La Grande Enquête sur les Usages du Numérique à l'UR - volet Personnels

Contexte et objectifs

La grande enquête des usages du numérique a été initiée par le comité des usagers du numérique de l’Université de La Réunion en Juin 2014, considérant que la première action de ce comité, serait de produire un état des lieux général sur le numérique.

L’enquête a été lancée en novembre 2014 pour le volet personnels et en mars 2015 pour le volet étudiants. L'Observatoire est en charge de l'analyse des réponses recueillies dans ce cadre. Ces dernières seront croisées avec les données issues des plateformes de l'Université telles que Moodle et le Bureau Virtuel, afin de mieux cerner leurs usages.

Le questionnaire

L'enquête se présentait sous la forme d'un questionnaire en ligne composé d'une centaine de questions regroupées par thèmes. Ces thèmes abordaient l'équipement numérique des personnels, leurs habitudes numériques professionnelles ou personnelles, leurs usages des équipements et services numériques mis à leur disposition à l'Université (fréquence d'utilisation et satisfaction), les formations suivies, ainsi que leurs attentes. Vous pouvez télécharger le questionnaire complet ci-dessous.

 

 

Participation

395 membres du personnel de l'Université de La Réunion ont répondu au questionnaire, dont 288 dans son ensemble. L'analyse présentée dans la section suivante se fonde sur 340 réponses exploitables, c'est à dire pour lesquelles un minimum de questions ont été traitées. Ce nombre correspond à un taux de participation de 32%.

Cet échantillon est composé en majorité de femmes (57%) et de personnels administratifs et techniques (63%). En terme de structures de rattachement, les quotas sont assez bien respectés, à l'exception de trois structures (SCD et DSIUN sur-représentés, FDE sous-représentée).


Voir le Tableau de Bord Interactif sur les profils des répondants à l'Enquête.

Principaux résultats

Cette enquête a confirmé des hypothèses souvent évoquées sur le numérique à l'Université, mais a également mis en évidence des usages et attentes concrètes des personnels. Les résultats sont nombreux (voir rapport détaillé disponible au téléchargement ci-dessous), mais l'on peut entre autre souligner les points suivants :

  • Les personnels de l'UR sont relativement bien équipés : 78% d'entre eux possèdent un ordinateur portable personnel, 52% un smartphone et 47% une tablette tactile. 50% disposent d'une connexion à Internet à haut débit (>2 Mbps).
  • Les personnels de l'UR se disent à l'aise avec l'informatique et 80% d'entre eux utilisent internet quotidiennement. Outre la consultation de courriels et la recherche de documents, se former en ligne reste un usage important pour ces derniers.
  • Le Wifi reste l'un des services les plus utilisé (65% d'usagers réguliers) mais également le moins satisfaisant (62% d'insatisfaits). Le service de dépôt de fichiers Filex et les applications Google sont très populaires auprès des usagers.
  • L'intranet et l'ENT ont beaucoup d'utilisateurs quotidiens mais disposent d'une marge de progression en terme de satisfaction (environ 20% d'usagers insatisfaits).
  • Moodle reste peu utilisé, même par les enseignants-chercheurs (38% d'entre eux l'utilisent). Cependant 82% des sondés pensent qu'il est important que l'Université dispose d'une telle plateforme. Les formateurs l'utilisent essentiellement pour partager des documents ou concevoir des tests en ligne. 25% d'entre eux en sont insatisfaits, notamment à cause de son manque d'ergonomie et de la lenteur du service.
  • Les personnels administratifs et techniques suivent plus de formations au numérique que les enseignants chercheurs : 40% d'entre eux ont suivi une formation sur l'année précédente, contre 30% chez les enseignants.
  • Les principales attentes des personnels sont les suivantes : pouvoir facilement réaliser des démarches administratives en ligne, disposer de Wifi partout sur le campus, de vidéoprojecteurs dans les salles de cours, disposer d'un espace de travail et de ressources documentaires en ligne, et plus généralement de services numériques simples et robustes.

Documents